PAIT Hauts-de-France, retour à la page d'accueil
 Vous êtes ici : Accueil > Témoignages > Mathieu et Damien : le choix de la bio à l'installation

Mathieu et Damien : le choix de la bio à l'installation

Flux RSSImprimer la page

Une ferme … de polyculture élevage allaitant … avec commercialisation de viande en direct.

Installés en GAEC fin 2011, Mathieu et Damien Devienne, 2 frères, ont fait le choix de s’engager en bio dans la foulée, après 2 à 3 ans de réflexion : de multiples visites, contacts, formations leur ont permis de se faire une idée plus précise de la démarche puis de finaliser le projet. Principales motivations : les attentes de la clientèle en vente directe et le souci de préserver l’environnement et la santé.


A l’occasion de la conversion, les principales questions concernant l’élevage touchaient à l’approvisionnement fourrager et à la santé des animaux. Le foin de prairie, la luzerne, le méteil représentent maintenant une bonne partie de l’alimentation hivernale du troupeau. Le pâturage tournant permet une optimisation des surfaces en herbe. L’élevage se révèle un atout décisif pour la conversion bio de l’exploitation du fait de la complémentarité avec les cultures : prairie temporaire en tête de rotation, fumiers pour la fertilisation.

L’organisation de la vente directe est bien rodée, l’offre s’est élargie avec le porc charcutier et la volaille, elle représente les 2/3 du chiffre d’affaire de l’exploitation.


Pour contacter les structures citées dans la vidéo :
- L’association Agriculture Biologique en Picardie (ABP)
- L’équivalent en Nord-Pas de Calais, le GABNOR
- La Chambre d’Agriculture - versant Picardie
- La Chambre d'Agriculture - versant Nord-Pas de Calais

Mathieu et Damien : le choix de la bio au moment de l'installation