PAIT Hauts-de-France, retour à la page d'accueil
 Vous êtes ici : Accueil > Témoignages > Ils réalisent leur projet d’installation en Mayenne

Ils réalisent leur projet d’installation en Mayenne

Flux RSSImprimer la page

en étant originaire du Nord-Pas de Calais et de l’Ille et Vilaine

Originaire du Nord de la France, Benjamin a toujours voulu s’installer en agriculture. Fabienne, son épouse, a grandi en Ille et Vilaine. Ils se sont rencontrés pendant leurs études en Normandie. L’exploitation agricole des parents de Benjamin était trop petite pour s’installer à temps plein et il était très difficile de s’agrandir à proximité. Aussi, le couple a décidé de rechercher une exploitation agricole dans le quart nord-ouest de la France, entre les deux familles. « Nous avions l’habitude de bouger, nous avions voyagé à plusieurs reprises. Cela ne nous a pas posé de soucis de changer de région. » Indique Fabienne.

Le couple s’est alors mis en recherche d’une structure pouvant accueillir une activité céréalière et surtout un lieu de vie où toute la famille pourrait s’épanouir. En 2012, le Répertoire Départ Installation leur propose une exploitation à reprendre au Buret, dans le sud-est de la Mayenne. La surface était suffisante pour le projet, l’exploitation était proche du village, « et on recherchait un cadre de vie, un site qui nous plaisait » précise Benjamin. L’exploitation produit désormais 180 ha de céréales et des volailles (1200 m²). Le site repris en 2013 est situé dans la communauté de communes de Meslay-Grez ; cette intercommunalité propose des activités sportives et de loisirs pour leurs trois filles de 11, 8 et 6 ans. « Nous n’avions jamais habité loin de grandes villes, mais nous sommes au carrefour entre Le Mans, Rennes et Angers, ce qui est pratique pour les rendez-vous médicaux et pour les études des filles lorsqu’elles seront plus grandes. » ajoute Fabienne.

Grâce à leur engagement dans l’association des parents d’élèves et leur participation aux évènements organisés dans la commune, ils se sont très bien intégrés à la vie du village. Ils sont entourés d’un « bon groupe d’amis » et Benjamin s’est rapidement vu proposer d’entrer au conseil municipal de la commune. Ils ont également de bons contacts avec d’autres agriculteurs du secteur, avec lesquels ils se donnent des coups de main de temps en temps.


La Mayenne, un département orienté vers l’élevage

  307 900 habitants
  Taux de chômage : 5,4%

  7200 chefs d’exploitation
  9500 actifs agricoles (7,6 % actifs totaux)
  Poids économique agricole : 1 milliard €
  2° producteur national en viande bovine
  4° producteur national en lait
  5° producteur national en porcs

  200 nouvelles offres de reprise disponibles par an


Si vous réfléchissez à changer de région pour réaliser votre rêve d’installation, Benjamin et Fabienne vous conseillent de bien vous renseigner sur le secteur sur lequel l’installation est prévue : quels sont les prix des fermes et des terres pratiqués sur le secteur ? Quelle est la qualité de la terre (réaliser des analyses de sol) ? Il est aussi important de s’intégrer dans la vie locale, au travers de l’école des enfants ou d’associations : « c’est important, car en cas de gros pépin ou pour se faire remplacer, il faut pouvoir compter sur quelqu’un. Pour nous, ça n’a pas été difficile. »

Propos recueillis par Catherine COULON, conseillère transmission Chambre d’Agriculture de la Mayenne

Pour aller + loin : La Chambre d'Agriculture de la Mayenne a réalisé début décembre un rallye transmission « virtuel » avec diffusion de 4 vidéos sur youtube présentant des fermes à reprendre. Retrouvez les en suivant ce lien.